juillet 2017

samedi 8 juillet 2017

Réservoirs d'ailes, 5ème partie

Bon, partir en vacances n'arrange pas la reprise du chantier, la Corse de l'ouest c'est beau ! Le mois d'aout sera plus productif... La reprise se fait par le nettoyage du manège qui avait accumulé beaucoup de poussière et était encombré de nombreuses choses que je ne voulais pas jeter. Voila c'est fait : Après la couche d'étanchéité, je ferme les réservoirs avec une bande d'aramide de 200gr/m² et un verre de 100gr/m². Je recouvre les raccords alus des réservoirs avec 2 couches de fibre verre 100gr/m² (conseil de Serge) : Je fais un essai de réalisation de robinets d'essence par pincement de la durite. Cela fonctionne bien avec une petite goute d'huile de vaseline pour que la came glisse sur...

Lire la suite...

samedi 15 juillet 2017

Réservoirs d'ailes, 6ème partie : test

Il est temps de tester les chaines de réservoirs. Pour ne pas contaminer l'aile je le fais en extérieur avec la même pente qu'ils auront dans l'aile. Comme je n'ai pas de colliers aux bonnes dimensions je me dépanne avec des colliers plastiques auto-serrants. Dans un premier temps je bouche le tuyau destiné au clapet d'entrée d'air ainsi que le tuyau de sortie. Je place le "U" d'évacuation d'air pendant le remplissage à l'aide d'un petit tuyau jaune dans lequel j'ai mis un fil de cuivre rigide pour le maintenir en place, a terme ce sera un tuyau rigide en "U" collé à l'intérieur. Le remplissage se fait correctement à vitesse lente (j'utilise un petit tuyau pour jouer aux...

Lire la suite...

vendredi 21 juillet 2017

Trappe de visite

Pour accéder au collier de serrage de la durite et au clapet d'évent je doit faire une trappe de visite sous l'aile. Pour cela je fais un pont de renfort. Je colle le pont entre les deux nervures fortes. J'avais pris la précausion de mettre le contreplaqué du bon coté des nervures en Airex. Puis je place à blanc la peau sur laquelle je trace le contour du pont que j'élargis de 8 mm. La découpe fait la fermeture de la trappe. J'ai choisi un trou ovale compatible avec mes grandes paluches. La suite sera le collage de la peau....

Lire la suite...

Fermeture de l'aile

La fermeture de l'aile est un point délicat. Il ne faut pas d'ondulations après le collage liées à un mauvais serrage. Faire des gabarits en mousse prendrait beaucoup de temps et comme la courbure est faible j'essaye une solution avec des règles en alu. Au préalable j'utilise un rouleau que je passe sur la peau pour écraser les cordons de colle. Oui cela parait barbare de mettre autant de briques. L'idée est de presser plus fortement aux endroits des longeronnets avant et arrière et au longeron. La peau sur le bord d'attaque est agrafée. In fine il n'y a pas d'ondulation et on ne devine pas les nervures même en regardant en lumière rasante....

Lire la suite...

dimanche 23 juillet 2017

Bord d'attaque

Le bord d'attaque sera une âme en mousse recouverte d'un tissus carbone de 200gr/m² et d'un tissus de verre de 100 gr/m². Je réalise deux petits gabarits pour faire l'âme. Je fais des morceaux pas plus grands que 25 cm pour ne pas avoir de problème liés au fléchissement du fil chaud. Cela permet aussi d'utiliser les nombreuses chutes accumulées lors de la réalisation du chantier. Je fais un gabarit de vérification du profil à partir de celui des nervures en tenant compte de l'épaisseur de la peau. La cale à poncer reprend un profil intermédiaire pour tenir compte de l'épaisseur des tissus. Le ponçage se fait facilement et s'arrête quand la cale touche les peaux en contreplaqué.   Comme les...

Lire la suite...

Balade à Eu à deux.

Au programme de cette balade : trajet Rouen (LFOP) vers Eu (LFAE), visite du Bois de Cise et de ses jolies demeures de 1900, chemin côtier jusqu'à Ault, déjeuner au restaurant L'Horizon puis retour au bercail. On m'avait prévenu de l'aérologie un peu spéciale de LFAE, mais de là à retrouver la manche à air dans cette position ! Heureusement que l'Efis donne l'indication du vent qui confirme les prévisions météo consultées avant le départ. Pour rejoindre le Bois de Cise il faut longer la départementale vers le Nord sur quelques centaines de mètres ce qui n'est pas le plus agréable. Le reste de la balade n'est que du plaisir tantôt à l'ombre des arbres centenaires, tantôt le long de la falaise...

Lire la suite...

samedi 29 juillet 2017

Board d'attaque fin

Je pose une couche de tissus carbone 200gr/m² et puis un verre de 100 gr/m². La largeur fait 10 cm. J'utilise du tissus d'arrachage qui demande un léger ponçage en finition. L'image de gauche montre les tissus juste après avoir enlevé le tissus d'arrachage. Celle de droite montre le ponçage en cours. Je ponce le surplus de tissus pour araser la partie creusée avec la cale à poncer. On voit bien cette limite qui sert de repère. Je prépare le bord d'attaque à recevoir le winglet en coupant les excédants de tissus. Les vues de la coupe du bord d'attaque montrent bien les sections des baguettes de bois, la mousse et le microballon....

Lire la suite...

Pose du winglet

Je colle deux bandes de contreplaqué pour l'appui du winglet. Pour la nervure arrière je dois faire des repos en mousse car la peau ne dépasse pas assez vu la taille d'une de mes plaques de CP en 1.6mm qui fait une quinzaine de millimètres de moins que les autres ( pourquoi ??? je ne sais pas ??? c'est une des plaques qui venait d'Espagne). J'ai triché avec la nervure avant mais celle de l'arrière ne peut pas être déplacée vu l'empilage de cotes fonctionnelles. L'autre aile aura des bandes partout. L'ajustage se fait facilement. Je marque les positions des longerons pour aider au placement des nervures fortes. Je mesure la position angulaire pour la reproduire pour l'autre aile. Après...

Lire la suite...

Page top