avion Gaz'Aile 2 ULM

Avancement de la réalisation du Gaz'Aile 2 de Lino.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


jeudi 17 juillet 2014

Peinture d'apprêt

J'utilise l'apprêt SC40 de Centrale Directe (adresse dans la liasse. N.B. le SC60 n'existe plus), le durcisseur SC41 et le diluant RF53. Je règle le pistolet à gravité pour un jet étroit et direct pour bien projeter la matière (largeur de jet à 0). Une petite vidéo intéressante. L'inconvénient c'est que l'on voit les passes mais comme la première couche est totalement poncée cela n'a pas grande importance. Il faut être rapide pour faire le mélange car l'apprêt durcit en 15 minutes. Pour cela j'utilise une louche pour remplir un pot de confiture. Avec un réglet je mesure la hauteur de peinture que je multiplie par 1.25 pour connaitre le niveau de durcisseur à mettre. Je mélange grossièrement avec le réglet et je ferme le pot avec son couvercle que je secoue énergiquement. Le tout est versé dans le pistolet. Je répète l'opération environ 6 fois pour faire le fuselage complet.
peinture_appret_2.JPG peinture_appret_3.JPG peinture_appret_5.JPG peinture_appret_4.JPG

Les trainées que l'on voit sont l’effet de la bruine d'apprêt qui s'enlève rapidement au premier coup de papier abrasif. Aucune retouche n'est nécessaire (micro-trous, coulure, etc.). Cette première couche sera poncée quasi totalement. La seconde sera diluée avec une grande largeur de jet au pistolet et probablement faite en cabine pour éviter les poussières et retombées de bruine.

Total TTC : 167€
Cumul outil : 904 €
Cumul des dépenses : 8796€

Test de maniabilité

Il est temps de sortir le fuselage de l'atelier pour la première fois après avoir démonté tout ce qui risque de bouger lors des manipulations. Le train principal gène la sortie, mine de rien c'est assez encombrant. La lumière du jour facilite la détection des défauts. Il y a des ondulations probablement à cause de la reprise d'humidité du coté non vernis : on ferra avec.
mania_1.JPG mania_2.JPG mania_3.JPG

Cela pour vérifier la possibilité de bouger rapidement le fuselage et voir les gestes qu'il faut pour peindre la chose.
mania_4.JPG
J'ai essayé de planter le fuselage mais ça ne pousse pas tout seul !

dimanche 6 juillet 2014

Marouflage

Couverture du fuselage d'une couche de tissus de verre de 100gr/m².
marouflage_a.jpg marouflage_b.jpg

Je fais des repères au feutre sur le fuselage et les tissus pour faciliter le centrage après l'imprégnation de résine :
repere_aligne_a.jpg repere_aligne_b.jpg

Une fois la résine polymérisée, je ponce les recouvrements au grain 80 pour qu'on ne sente plus rien au touché.
poncage_laie_a.jpg poncage_laie_b.jpg poncage_laie_c.jpg

Je laisse les parties qui occultent les différents orifices pour que la peinture d’apprêt n'entre pas par là.

vendredi 9 mai 2014

Prises d'aération cabine

Il n'y a qu'à suivre les plans de la Naca stylisée. Une couche de fibre verre 106 gr/m² et une de 200 gr/m²
.
aeration_naca_moule.jpg aeration_naca_demoul.jpg aera_int_droit.jpg
La hauteur par rapport aux lisses est celle qui permet de passer un tuyau là où il y a le plus de dégagement en fonction des goussets.

aera_ext_droit.jpg aera_int_droit_a.jpg aera_ext_gauche.jpg

J'ajoute une Naca que je monte à l'envers pour l'extraction car ce n'est pas tout de faire entrer de l'air il faut penser aussi à le faire sortir. Cet article sur l'extracteur de Mandl permet de se faire une idée. Je la met en haut derrière le cintre C6 car la courbure derrière la verrière s'y prête bien (écoulement de l'air, pente pour la pluie). Je fais un petit bord de fuite taillé dans du polystyrène et recouvert d'un tissu de fibre verre 106gr/m² pour éviter les turbulences derrière le cintre.
aera_sortie_ext.jpg aera_sortie_ext_ba.jpg

J'ai lu qu'il fallait que la surface de l'ouverture de sortie fasse de 2 à 5 fois celle d'entrée. J'en place qu'une derrière le pilote car c'est au pif, rien ne dit que cela fonctionnera... Comme dirait Jean-Pierre Merriaux :"Au pire cela servira d'expérience pour les autres." ;-)

dimanche 26 janvier 2014

Fuselage : renforts C5/C6

Je trouve que C6 manque de rigidité au niveau du guignol de renvoi de la profondeur, ça se voit bien quand on manœuvre l'empennage horizontal. Pareil pour C5 au niveau des attaches centrales des sièges. Je prends un peu de la surface de contreplaqué de la console pour faire des renforts qui partent de C5 à C6. Cela n'ajoute pas de poids (ou si peu) et ça consolide bien l'ensemble. J'en profite pour coller les baguettes du plancher.
renfort_c5_c6_collage.jpg renfort_c5_c6_a.jpg renfort_c5_c6_b.jpg

dimanche 3 novembre 2013

Peinture anti-feu

Une solution légère pour la cloison pare-feu est de la recouvrir d'une peinture spéciale qui mousse sous l’effet de la chaleur. Elle est dite : "intumescente". La liasse fait référence à un ancien produit "Luriflam F12" qui est aujourd'hui remplacé par Luribois'O. Ce produit coûte très cher, grâce au Forum des constructeurs de Gazaile nous avons pu faire un achat groupé pour réduire la facture de 157€ à 28.50€ (frais de port compris).
lurie_melange.jpg lurie_repartission.jpg luri_applatissage.jpg

Après avoir bien mélangé le produit, je l'ai réparti dans 9 bouteilles de 0.5 L. La densité de la peinture (très épaisse) étant de 1.3 cela ne remplit pas totalement les bouteilles, je les ai aplaties pour vider un maximum d'air.

Total TTC : 18 €
Cumul outil : 904 €
Cumul des dépenses : 8343€

Finition baguette avant

Après la pose de la première lattes sur la peau avant je place la deuxième puis, après polymérisation, la 3ème et 4ème en même temps. Pour finir l'arrondi qui part de la lisse principale et qui rejoint ce lamellé-collé, je fais deux autres lamellés-collés avec des baguettes courbes. Les triangles ainsi formés sont coffrés avec du CP de 1.6mm comme pour la partie arrière.
peau_av_baguettes_brutes.jpg peau_av_baguettes_finies_gauche.jpg peau_av_baguettes_finies_CP.jpg

La finition de l'arrondi se fait à la râpe et à la cale à poncer. Le profil n'est pas à 100% celui du tracé du gabarit, il s'en approche grandement.
peau_av_baguettes_finies.jpg
Je finis de scarfer la peau qui était inaccessible à cause des pinces de serrage durant le collage.

mardi 29 octobre 2013

Peau supérieure avant

Le plan gabarit de la liasse aide bien au tracé des contours de la peau. J'aurai peut-être du plus raboter/poncer les surfaces de contact de C0 et le cintre C1 avec le CP pour éviter de trop chargé en colle.
peau_av_sup_gabarit.jpg peau_av_sup_collage_a.jpg peau_av_sup_collage.jpg

Le Lendemain je colle la première baguette du lamellé-collé du cintre incliné.
peau_av_sup_baguette_a.jpg peau_av_sup_baguette.jpg

Un seau de 5L de Treecel + 10m d'UD carbone 300gr/m² 50mm Total TTC : 52 €
Cumul outil : 904 €
Cumul des dépenses : 8325€

dimanche 22 septembre 2013

Commande de trappe

J'avais imaginé une forme en spirale pour commander l'ouverture de la trappe d'aération du plancher. Cela ne fonctionnait pas bien, il vaut mieux que la surface d'appui soit un plat ce qui donne une forme spéciale à cette pièce. Voici une petite vidéo (2.5Mo) pour comprendre bien que cette image animée soit suffisante ;-)
naca_commande_anime.gif

mardi 17 septembre 2013

Aération de plancher

L'idée c'est que le système d'ouverture reste accessible après collage du plancher. Je fais un boulon creux pour le plancher à travers lequel peut passer le ressort qui maintient la trappe plaquée et la pige de commande :
naca_guide_ressort.jpg plancher_naca_demonte.jpg plancher_naca_monte_gp.jpg

Le talon du pieds droit n'est pas gêné par la sortie de la pige, on peut imaginer de l'actionner directement.
plancher_naca_monte.jpg
à suivre pour le blocage de la pige...

jeudi 22 août 2013

Réparation du vide-poche

Lors de l'alésage des trous d'axes d'ailes j'ai eu un geste qui m'a fait casser le vide-poche. Je le renforce avec un cp de 1.6mm à l'intérieur et une bande en carbone à l'extérieur. J'utilise une chute de bande de PMMA transparent pour avoir un bel état de surface que je cire. Je place ensuite un tissu de fibre de verre 100gr/m² puis un carbone de 200gr/m². Je retourne de temps en temps le PMMA pour voir si il n'y pas de zone mal mouillées.
bande_carbone_dessus.jpg bande_carbone_dessous.jpg bande_carbone_pinces.jpg

Une fois collé, je trace avec une pointe le contour puis je découpe aux ciseaux.
bande_carbone_gauche_a.jpg bande_carbone_gauche_b.jpg bande_carbone_droite.jpg

J'aime bien, c'est joli et mince :
bande_carbone_milieu.jpg

lundi 20 août 2012

arrondis du fuselage

En attendant les baguettes de hêtre pour les longerons je m'occupe en faisant les arrondis du fuselage.Je colle au micro ballon (contour plus quelques plots pour coller léger) des plaques de mousse puis je dégrossis la découpe au fil chaud à 5-8mm du bord de la peau.
fuselage_coins_a.jpg fuselage_coins_b.jpg fuselage_coins_c.jpg

Je casse les angles à la règle à poncer puis j'arrondis avec une bande de ponceuse grain 80.
fuselage_coins_d.jpg fuselage_coins_e.jpg

Lors de l'arrondi, la marge de 5-8 mm est un peu entamée et je finis de l'arraser à la règle à poncer suivi d'un deuxième passage à la bande pour finir d'arrondir. Si on ne procéde pas comme cela on risque d'attaquer la peau du fuselage dans l'angle (c'est pour cela que le premier passage se fait avec une marge de 5-8 mm) et de ne pas avoir un bel arrondi mais plutôt quelque chose qui se rapproche trop de l'angle à 45°...
fuselage_coins_f.jpg fuselage_coins_g.jpg fuselage_coins_h.jpg

Ces opérations font un beau tas de poussière. Je mastique les zones vides à l'interface peau/mousse pour qu'il n'y ai pas de creux. Pour finir je résine les arrondis puis je pose de la fibre de verre de 200gr/m² sur 20 cm de large pour les renforcer. J'en profite pour faire le revétement global avec de la fibre à 100gr/m² sur le dessous dans la foulée. J'utilise une seule bande de 1.2m x 4.5m. J'utilise les chutes de queue de fuseleage pour combler les parties les plus larges au niveau des sièges. J'avais prévu du tissu d'arrachage mais avec un rouleau à patte de lapin il ne m'a pas paru nécessaire d'en faire l'usage car on peut bien "tirer" la résine juste ce qu'il faut pour que les tissus soit juste imbibés...
fuselage_coins_j.jpg fuselage_coins_i.jpg

J'entends au loin ma femme qui me demande de refaire la chambre de ma fille; ce chantier va faire une pause d'une semaine... Il n'y a pas que le Gazaile dans la vie d'un bricoleur !

samedi 4 août 2012

Percer le plancher

Pour percer parfaitement les trous du plancher pour les paliers de palonniers j'ai placé des petites vis dans les trous. J'ai positionné le plancher et taper au niveau des vis avec une cale en bois pour que les têtes marquent le bois :
plancher_a.jpg plancher_b.jpg plancher_c.jpg plancher_d.jpg

dimanche 29 juillet 2012

Fermeture de C10

Pour éviter les turbulences sur l'EH il est conseillé d'améliorer la fermeture de C10 :
c10_fermeture_a.jpg c10_fermeture_b.jpg


Sur le forum du Gazaile, Alain Quesnel s'interrogeait sur la nécessité de placer un extracteur d'air de Mandl. La question est pertinente, je pense en faire une autour de C7 ...

dimanche 22 juillet 2012

Pointe de queue de fuselage

Avec l'EH en position la plus basse, je règle la taille et la position de la pointe de queue du fuselage. La pointe bouge en se déformant de gauche à droite malgré les trois vis d'attache. Pour parfaire le maintien j'ai mis du ruban adhésif ciré sur le cone de la pointe que je place sur le fuselage. Puis je mastique autour des lisses et je recouvre de chutes de tissu de carbone 200gr/m² pour faire une lèvre d'appui.
fuselage_pointe_a.jpg fuselage_pointe_c.jpg fuselage_pointe_b.jpg

Comme cela la pointe, qui est assez souple, est parfaitement guidée et maintenue.
fuselage_pointe_d.jpg fuselage_pointe_f.jpg fuselage_pointe_e.jpg

Vérification du débattement de l'EH :
EH_pointe_bas.jpg EH_pointe_haut.jpg

samedi 21 juillet 2012

EV : peaux

Je recouvre de tissus de verre 100gr/m² : EVM, EVF, saumons et karmans.
evm_peau.jpg evf_peau.jpg

jeudi 19 juillet 2012

Raccord de peau

Comme j'avais un peu plus de mastic qu'il me fallait, je l'ai utilisé pour finir la jonction des peaux du fuselage. A cet endroi il y a un raccord avec de la FV de 400 gr/m² assez épaisse. Pour avoir un beau profil j'ai clouté une baguette en bois avec du mastic en dessous. Une fois sec il me sert de guide pour la raclette.
fuselage_raccord_baguette.jpg fuselage_raccord_mastic.jpg


edit : Remplissage de mastic et ponçage.
raccord_fuselage_dessus.jpg raccord_fuselage_fin_poncage.jpg

vendredi 30 septembre 2011

Premiers moulages

karman_ev.gif pointe.gif

Dans la documentation il est recommandé de commencer par des moules simples. Je vais suivre ce conseil car cela est la première fois que je vais faire ces opérations.

premiers_moulages.jpgpointe_moule_mastiquage.jpgJe commence par passer et lustrer trois couches de cire de démoulage Sirex Si 111 sur les moules. Puis aprés assemblage de la queue du fuselage, je mastique à la Plastiline la jonction des deux parties. Je découpe les tissus suivant les gabarits.

Les karmans n'offrent pas de difficulté, aprés l'application de la résine SR1500+SD2503 au pinceau je mets une couche de taffetas 100gr/m² de fibre verre et une couche de sergé carbone 200gr/m². Puis, la pose du tissu d'arrachage qui boie comme un buvard les exédents de résine. Il est aussi un bon indicateur pour voir où il en manque.

premiers_moulages_strates.jpgkarman_ev.jpgAu bout de quelques heures, quand la résine commence à durcir, je découpe les excédents de tissus autour des bords des moules aux ciseaux. Une journée plus tard il n'y a aucune difficulté à démouler les pièces, la résine n'adhère pas aux moules grace à la cire.

premiers_moulages_strates_a.jpgpremiers_moulages_extraits.jpgPetite déception sur la queue du fuselage, à certain endrois il y a des bulles d'air. J'avais pourtant fait bien attention de plaquer les tissus avec le pinceau, cela se rattrapera avec les finitions. Il reste à enlever les traces de cire et de Plastiline pour que les pièces prennent bien la peinture d'apprêt. Les moules sont nettoyés et rangés.

petits karmans du fuselage : 15.2gr et 17.1gr
karmans E.V. : 83gr
pointe arrière du fuselage : 129gr

mercredi 27 juillet 2011

Toîts : renforts de liaison

J'avais depuis des années 1 m² de fibre verre 450gr/m². C'est l'occasion de l'utiliser comme renfort de liaison des plaques de contre plaqué du toît. Pour découper droit je retire un toron de fibre de la trame, il ne reste plus qu'à suivre "le vide" pour la découpe au ciseau.

renfort_fibre_b.jpg renfort_fibre_a.jpg renfort_fibre_c.jpg

J'arréte le renfort au niveau de l'arrondi pour ne pas avoir de bourrelet lors de la finition.

lundi 25 juillet 2011

Vides poches collés

Petites modifications par rapport aux plans :
  • - la partie arrière est rallongée pour rejoindre le gousset du cadre C6 et masque complétement la lisse de 30x30,
  • - le gousset de C1 est intégré,
  • - la hauteur est inférieure de 2cm pour ne pas avoir de cassure de ligne à cause du passage des longerons (entre C2 et C3) car ils sont plus hauts pour l'ULM.
  • - la partie avant est pratiquement symétrique à l'arrière. Cette forme permet de dégager le plancher des palonniers et libérer de l'espace pour les fixations des tirants sur C0.
vide_poche_colle.jpg

- page 1 de 3