Le câblage électrique doit être considéré comme un élément essentiel du fonctionnement et de la sécurité. Il est important d'investir dans un minimum d'outillage. Il faut une pince à dénuder calibrée pour éviter d'arracher des brins des câbles conducteurs (ne pas utiliser son dentier, une pince coupante ou une pince à dénuder automatique), une pince à sertir adaptée aux cosses utilisées, du fils avec gainage en téflon pour la tenue mécanique et au feu :
cablage_a.jpg cablage_b.jpg

Si vous utilisez des connecteurs il vous faudra un outil d'injection/extraction des broches. J'utilise des connecteurs DB xx. Avec ce modèle il y a aucun risque de contact électrique accidentel entre les broches :
cablage_c.jpg cablage_d.jpg cablage_e.jpg

Pour blinder les torons de câbles, tant mécaniquement qu’électromagnétiquement, il existe des tresses spéciales. J'utilise du ruban de 20mm Jacques Dubois référence 07.31.020.020-1 (merci Nicolas). Les reprises de contacts se font par coincement dans le boitier métallique des capots de connecteurs. Ces capots sont fournis avec un jeu de pièce plastique à adapter en fonction du diamètre du toron.
cablage_i.jpg cablage_f.jpg cablage_g.jpg cablage_h.jpg

Pour protéger les composants électroniques j'installe une diode TVS BSW50-15 de forte puissance derrière le disjoncteur concerné. Elle absorbe les pics de tension supérieur à 15 volts jusqu'à 5000 watts de puissance. Son mode de défaillance est le court-circuit ce qui fait qu'en cas de problème grave le disjoncteur entrera en fonction. Pour les moteurs électriques (trimmer, volet, etc) j'utilise des TVS bidirectionnelles, là elles servent aussi à éviter que les pics de tension générés par les moteurs se propagent dans les circuits électriques.
cablage_j.jpg cablage_k.jpg

Je vois aussi sur des circuits électriques d'ULM des condensateurs de forte valeur monter directement sur le 12V aux bornes de la batterie ou juste derrière le master switch. Je pense qu'il est préférable de monter plusieurs condensateurs de valeur moindre derrière les disjoncteurs, comme cela ils font réserve d'énergie au plus prés de la charge, en cas de défaillance le disjoncteur fera son travail, à fermeture du circuit, le courant d'appel sera limité aussi par l'impédance du disjoncteur ce qui limitera l'usure des contacts des interrupteurs.