Comme prévu la société Koléno Pascal de La Feuillie est venue m'enlever la carcasse du Picasso. Quand j'ai vu la grue du camion benne je me suis dit que ça allait être trop court ! C'est sans compter le talent du grutier qui à fait osciller le grappin pour le jeter sur le toit où une dent a saisi le montant pour trainer la carcasse sur 3 mètres. Ensuite la mise à la benne n'était plus qu'une formalité.
grapin_epave_a.jpg grapin_epave_b.jpg

Une petite vidéo d'adieu :