Turbo et 4 en 1

La position d'origine du turbocompresseur ne permet pas de placer un tirant du réducteur et la gaine d'air du radiateur de refroidissement droits. Pour cela il faut le déplacer à l'aide d'une pipe d'échappement maison dite 4 en 1. Elle est réalisée en tubes et coudes inox 304 de diamètre 33.7mm d'épaisseur 1.6mm. Mr Flandre est devenu mon fournisseur d'inox préféré. En effet il dispose de nombreuses chutes d'inox à très petits prix liées à son activité industrielle. Tout commence par la réalisation des brides, en 6 mm d'épaisseur pour le turbo (elle sera désépaissie plus tard) et 4mm pour les sorties de culasse. Je retrouve la trace du contour et la position des trous en frottant un morceau de papier avec mon ongle sur le bloc moteur puis je le colle sur les plaques inox.
4_en_1_a.jpg 4_en_1_b.jpg 4_en_1_c.jpg

Pas de découpe Laser, je fais tout à la perceuse et à la lime ... c'est long. Avec le capot inférieur je cherche une place adéquate pour le turbo. Les coudes des sorties des cylindres 1 et 2 sont décalés pour faciliter le placement des durites d'huile du turbo et venir devant les autres tubes au niveau de la jonction.
4_en_1_d.jpg 4_en_1_e.jpg

La partie froide du turbo sera tournée pour faciliter le passage de la durite d'admission qui passera sous le moteur entre le carter et le volant. Avec le joint d'échappement, je contreperce une planche en bois pour y fixer les brides pour ne pas qu'elles bougent durant la soudure du collecteur.
4_en_1_f.jpg 4_en_1_g.jpg

à suivre...
tuyaux, coudes, tôles et chutes d'inox chez FLANDRE : 60€
recharge gaz Argon : 103€
Cumul Avionique : 4883€
Cumul outil : 1056€
Cumul des dépenses : 10780€
Page top