dimanche 10 juin 2012

Réservoir inférieur : jonction

J'assemble les 2 demies parties du réservoir inférieur avec de la résine+floc. Les lèvres aident bien au guidage mais il faut que j'utilise des poids pour les maintenir plaquées à l'intérieur. Les trous de remplissage et de jauge sont là pour faire passer les baguettes nécessaires. Pour le réservoir supérieur, comme je ne sais pas comment placer ces trous je vais essayer une autre technique. Faire des bandes de jontion, puis les former et coller sur un demi réservoir, puis coller l'autre partie.
reservoirs_jonction.jpg

dimanche 20 mai 2012

Réservoir : premiers assemblages

En attendant le retour des axes d'EVM qui sont en peinture, je me lance dans l'assemblage des premières pièces des réservoirs.

Pour faciliter la découpe des bandes d'aramide j'enlève un fil du tissu, le manque est bien visible et sert de guide. J'ai malheureusement utilisé mes ciseaux Fiskars pour découper autre chose et depuis ils ne vont plus bien, je me rabats sur mes ciseaux "classiques" à microdentures. Certains fil du bord ne veulent pas rester en place.

aramide_trame_fils.jpg aramide_trame_sans_fils.jpg aramide_decoupe.jpg aramide_fils_bord.jpg

Les fils d'aramide glissent beaucoup, il faut être très prudent quand on manipule le tissus. J'ai de nombreux "jours" ou petits trous dans les parties du réservoirs où seul le tissus de fibre verre 100gr/m² fait l'étanchéité. Cela vient du fait de la manipulation et de la façon dont on place les fibres dans le moule. Je renforce les coins par de petites pièces de 4x4 cm. Je pense qu'il sera nécessaire de faire une couche finale (genre 200gr/m² ou 2x100gr/m²) pour assurer l'étanchéité.

Je scotche la jonction et taille des cales pour maintenir les bandes plaquées pendant le collage des demis réservoirs.
reservoir_inf_bande_collage_a.jpg reservoir_inf_bande_collage_b.jpg reservoir_inf_bande_collage_c.jpg

Pendant ce temps je prépare les tissus des cloisons sur une plaque en verre. Une fois découpées je fais les bordures en FV 200gr/m².
reservoir_inf_bande_collage_d.jpg reservoir_inf_cloison.jpg

Je n'ai pas collé directement les cloisons en faisant les bordures en FV à l'intérieur car elles sont trop souples et difficiles à maintenir en place. En les faisant à l'éxtérieur à l'avance je peux les découper nettement et elles contribuent à la rigidité de la cloison. Par contre il faut en maintenir certaines en place lors du collage finale à la résine+floc.
L'ajustage du plan de jonction se fait à la grande cale à poncer. L'aramide fait des peluches que je coupe à raz au ciseaux.
reservoir_inf_ajustage_bord.jpg reservoir_inf_cloison_collage_a.jpg reservoir_inf_cloison_collage_b.jpg


Un fois la jonction poncée je trouve que la mise en place est difficile et que cela frotte beaucoup entre C1 et C2. Cela est du à mon raccord qui n'est pas parfait et peut-être au moule qui sort des pièces trop justes. Je compte sur la souplesse de l'ensemble pour que cela se passe bien. Il est préférable de faire ces raccords dans les parties du moule assemblées (avant de rendre le lots) car les parties sont bien trop souples et avec un certain retrait pour être parfaitement raccordées "en l'air".

Je recommence l'opération pour le réservoir du haut.

reservoir_sup_bande_a.jpg reservoir_sup_bande_b.jpg


Avec le reste de colle+floc je place la purge dans le puisard.
puisard_collage_purge.jpg

mardi 28 février 2012

Réservoir : purge

Pour ne pas avoir de valve Schrader qui dépasse j'ai fait une purge maison qui viendra affleurer le fond du puisard :

reservoir_purge_eclate.jpg reservoir_purge_piston.jpg reservoir_purge_ferme.jpg reservoir_purge_trou.jpg

Joints de récupération, ressort en inox, pointeau et corps en alu 2017, bouchon en laiton. Les filetages seront montés au frein filet. Pour faire la purge il faut pousser le pointeau pour que le carburant sorte. Le ressort le repousse sur le joint torique pour faire l'étanchéité. Elle pèse 8.3gr compléte.
reservoir_purge_puisard_b.jpg reservoir_purge_puisard_a.jpg reservoir_purge_puisard.jpg

dimanche 30 octobre 2011

Réservoir, assemblage du puisard.

Rien de bien méchant si ce n'est que c'est plus pratique avec les deux parties du moule assemblées :

moule_puisard_fin.jpg puisard.jpg


Il souffre d'une légère dissymétrie.

vendredi 21 octobre 2011

Réservoirs

Dernière ligne droite pour l'utilisation des moules.
Je n'utilise pas de la fibre carbone mais de l'aramide plus connue sous son nom commercial "Kevlar". C'est la fibre la plus difficile à couper. Avec des ciseaux à microdentures je n'avance que par pas de 2 à 3 millimètres. Le tissus fait 200gr/m².
J'utilise de la résine spéciale "Gazoil" Sicomin SR8500/SD2705 à haute résistance chimique envers les solvants et carburants. La SR8500 est plus visqueuse que la SR1500. J'utilise un pinceau large pour l'appliquer. On commence comme d'habitude par une couche de tissus fibre verre 100gr/m² que je suis obligé de couper dans les angles. Pour l'aramide la pose se fait sans découpe, par endroit on dirait que je plaque un "filet de patates".
Pas de difficulté particulière sauf pour une partie du réservoir supérieur où j'ai été obligé de faire deux plis. De plus, je ne suis pas content de la réalistion de cette pièce, j'ai du subir un emballement thermique d'un verre de résine (qui a fondu). Tant pis, elle ne sera pas lègère. Ajourd'hui je me demande si je ne vais pas la refaire avec une cavité en moins si personne ne se manifeste rapidement pour reprendre les moules.

moule_reservoir_plis.jpg moule_reservoir_plis_gp.jpg moule_resine_emballement.jpg

page 2 de 2 -

Page top