J'essaye de récupérer les durites d'huile d'origine, pour cela je dois la torturer un peu, la découper et la ressouder. Pour m'assurer que c'est soudable et trouver les bons paramètres du poste Tig je fais une éprouvette. Pour éviter de faire surchauffer la partie souple de la durite je la plonge dans de l'eau durant la soudure.
turbo_durite_huile_pression_c.jpg turbo_durite_huile_pression_d.jpg

Serge m'indique que pour éviter que l'huile passe par surpression locale à travers les joints d'axe, la durite de retour doit être placée plus basse que l'axe. Pour cela je soude un coude inox Ø16x1mm dans le carter. D'autres ont fait un raccord dans le bas du bloc moteur dans l'alu pour faciliter l'écoulement de l'huile.
turbo_graissage_retour_b.jpg turbo_graissage_retour_a.jpg turbo_graissage_court.jpg

Je retaille l'ancien pot pour qu'il prenne sa nouvelle place. Il sera équipé de points d'attaches différents pour permettre une souplesse une fois dans sa position finale. Là c'est uniquement pour voir l'encombrement.
echappement_complet.jpg