Capot : entrées alternateur et réducteur

Je ferme l'ouverture à l'arrière du cône d'hélice avec la chute que j'avais conservée. On voit à cet endroit deux ouvertures à droite et gauche en bas du disque jusqu'aux premiers Dzus  dues à la jonction des capots. Je vais placer les aérations du régulateur et du réducteur içi.

Je taille dans des plaques de PVC les moules recouverts d'adhésif d'emballage. Pour l'aération de l'alternateur j'utilise un tube plastique de plomberie Ø30mm fendu et recouvert de scotch. Il est traversé par un tube en carton qui me sert à le guider et à le brider avec de l'adhésif.

Je referme les 2 parties du capot qui pincent les moules. Je strate les formes avec 2-3 couches de sergé en fibre de carbone 200gr/m² et je fais un pont entre les 2 virgules d'aération du régulateur et réducteur pour faire une jonction continue derrière le capot supérieur.

Je découpe les entrées à la bonne longueur, je dois ajuster la hauteur du pont pour permettre de fermer facilement les capots. Il ne faut pas oublier qu'il y aura le cône à éviter.

Ce pont s'appuie sur l'arrière du capot supérieur et le ferme correctement au profit des entrées en virgule qui amène l'air frais au plus prés des éléments à refroidir.

Voici une vue 'éloignée' pour voir comment se présente ces ouvertures.

 

Une petite vidéo qui fait le tour des ouvertures finies.

Commentaires

1. Le mercredi 25 septembre 2019, 09:41 par pathemer

salut Lino,

beaucoup d'entrées d'air,
mais quid des sorties correspondantes ?

2. Le mercredi 25 septembre 2019, 13:51 par Lino

Oui je me suis posé aussi la question. Je me suis dit que peut-être il faudrait boucher l’entrée du carter d’huile vu que le flux de l’intercooler passe autour.

Les 2 entrées du capot supérieur ont leur sortie devant la verrière et l’entrée du turbo sort par le pot d’échappement donc ne me posent pas de problème.

Les entrées :

  • du réducteur 5x2x2 = 20 cm²,
  • de l’alternateur pi x 1.5² = 7 cm²,
  • du carter d’huile 11 x 2 = 22 cm²
  • de l’intercooler 12 x 8 / 2 = 48 cm²

soit pratiquement 100 cm² mais bon tous les filets d’air n’entrent pas dedans.

La sortie est autour du pot fait (pi/4) x (Ø8²-Ø5²) + 11x3 = 63 cm² … On verra bien si c’est suffisant en observant les mesures de températures et de flux d’air.

3. Le dimanche 29 septembre 2019, 07:34 par Olivier

Salut Lino,
tu n'as pas peur prendre quelque chose au décollage dans le turbo?

4. Le dimanche 29 septembre 2019, 09:45 par Lino

Bonjour,
Ces ouvertures se trouvent derrière l'hélice, si tu considères 1700tr/mn au régime de ralenti du moteur, le rapport de réduction 80/48, et la distance d'environ 5 cm balayée par une hélice tripale, les objets avec une vitesse inférieure à 9 km/h seront systématiquement tapés ! Pour tout ce qui est mou les pales du turbo vont te le haché menu. Depuis le temps que je change des filtres à air, je n'ai jamais trouvé de gravillons dedans, même sur les moteurs d'avion avec ce type d'entrée d'air, seulement des insectes arrivés là probablement moteur arrêté. Mais bon un grillage fin en inox formant un cône pointu devrait suffire à rassurer.

Page top